Cameroun : Enlèvement d’un sous-préfet dans le nord-ouest



De sources de sécurité, et confirmées par des témoins joint par VOA Afrique, le sous-préfet de Batibo, dans le nord-ouest du Cameroun, a été kidnappé dimanche.
L’enlèvement s’est produit sur la place des Fêtes de la localité par "des assaillants de la branche armée des sécessionnistes anglophones". La parade organisée chaque 11 février lors de la fête nationale de la jeunesse, a été interrompue à cause des tirs. Parmi les dégâts enregistrés, les témoins parlent "de véhicules incendiés".
Batibo est une commune du Cameroun située dans la région du nord-ouest et le département de la Momo. La région du nord-ouest est sous couvre-feu depuis le 09 février dernier de 20h à 06h. Les autorités camerounaises de défense, ont pris cette mesure pour "contrecarrer des menaces d’attaques dans les localités du nord-ouest".

Par ailleurs, un kamikaze a également été abattu par l’armée camerounaise dimanche à Kordo, dans l’extrême-nord du Cameroun. Un autre kamikaze s’est tué dans l’explosion de sa charge dimanche matin, toujours à Kordo, à une dizaine de kilomètres de Kolofata. Avec AFP